Les News

Parole de joueur Jeudi 23 Avril 2009
A deux jours du match à Oyonnax, Fabien Berneau, Capitaine de Colomiers Rugby, répond à nos questions ...



Fabien Berneau, né le 7 septembre 1980 à Perpignan, a commencé le rugby dès l’âge de six ans, dans l’équipe de son village, Rivesaltes. Il sera fidèle à ses couleurs jusqu’en cadets première année à partir de quand, il rejoint le « pôle espoir » de Jolimont à Toulouse. Il intègre par la suite l’équipe du Stade Toulousain, de Crabos à Espoirs qu’il quitte sept ans plus tard pour le Stade Aurillacois Cantal Auvergne. Maintenant à Colomiers depuis bientôt 4 ans, Fabien capitaine de l’équipe de la colombe répond à nos questions.
 
 
CR : Pourquoi as-tu choisi Colomiers Rugby ?

FB : J’ai tout d’abord choisi Colomiers Rugby pour son image et son style de jeu qui me convenaient parfaitement. De plus sa situation géographique me permettait de ne pas trop m’éloigner de ma famille, ce qui était très important pour moi.
 
CR : Que penses-tu de l’esprit de l’équipe ?     

FB : Je trouve que l’ambiance est très bonne, tout le monde s’entend bien et cela se reflète aussi bien lorsque nous jouons, que quand nous faisons des soirées. D’autre part, cela permet à chaque joueur de pouvoir s’entraîner et jouer dans de très bonnes conditions.
 
CR : Que penses-tu de la fin du championnat ?

FB : La fin de saison n’est pas évidente car Béziers et Bourg-en-Bresse, ne sont pas encore en Fédérale 1, il est nécessaire que l’on assure mathématiquement notre maintien ce week-end, en revenant avec au moins un point de bonus défensif. On aimerait finir en beauté en réalisant de très belles performances lors de ces trois dernières journées, je suis sûr que nous en avons les moyens. C’est donc une fin de championnat assez difficile, d’autant plus qu’on sent la fatigue s’accumuler au fil des journées. Même si nous avons un week-end de repos tous les cinq matchs, ce sont des matchs de haut niveau qui nous demande une condition physique irréprochable.
 
CR : Quels sont d’après toi les points forts et les points faibles de l’équipe ?

FB : Pour les points forts, je pense que la solidarité, l’esprit d’équipe sont nos principaux atouts et même si nous n’avons pas les plus gros gabarits du championnat, nous avons des joueurs très mobiles ce qui est un avantage indéniable.
En ce qui concerne nos points faibles, je pense que nous manquons de communication ce qui se voit sur le terrain lorsque nous ne concrétisons pas nos actions.
 
CR : Que penses-tu de la performance de l’équipe lors de ce week-end ?

FB : C’est une très belle prestation que nous avons réalisée ce week-end, nous avons atteint l’objectif que nous nous étions fixé depuis ces cinq derniers matchs, durant lesquels nous n’avons pu récupérer qu’un seul petit point. Remporter ce match avec le point de bonus est une satisfaction pour toute l’équipe, et cela nous permet aussi de creuser l’écart avec les autres équipes, ce qui n’est pas négligeable.
 
CR : Comment abordes-tu le prochain match (sérénité, pression, capacités à gagner ce match et…) ?

FB : Si l’ont veut gagner il est important que l’on impose notre jeu, et que l’on n’est pas de pression. Oyonnax est une équipe très puissante, il va falloir que l’on soit très fort en défense afin de revenir avec au moins le point de bonus défensif.
    
CR : Que penses-tu de l’ambiance qui règne au club ?

FB : L’ambiance au sein du club est très bonne, nous avons des dirigeants qui s’investissent énormément pour nous, ce qui nous permet de pouvoir travailler dans un très grand confort. Cela nous aide à pouvoir réaliser de bons résultats, on sait que l’on peut compter sur tout le personnel administratif et le staff technique ce qui est une chose très importante au sein d’un club de ce niveau.
 
CR : Que penses-tu des avants ?

FB : Nous avons un super pack, très mobile et qui s’investit énormément. Il n’y a pas de conflits au sein groupe ce qui nous permet d’avoir une bonne coordination. De plus il est possible de faire rentrer tous les joueurs du groupe, en tout sérénité.
 
CR : Qui est selon toi le meilleur joueur de l’équipe ?

FB : Le Moche, Guillaume Bortolaso, (rires…)
Non pour de vrai, je pense que beaucoup de joueurs à Colomiers ont de grandes qualités. Mais selon moi, Mehadji Tidjini a été cette saison le plus constant.
 
CR : Quel match historique aurais-tu aimer jouer ?

FB : Les 1/4 de finale face aux Blacks en 2007.
 
CR : Le rugby et la famille comment arrives-tu à coordonner les deux ?

FB : Tout est une question d’organisation surtout lorsqu’on a un enfant, mais j’ai la chance que ma petite famille suive mes déplacements dès qu’elle le peut.
        
CR : Musique et livre préféré ?

FB : Je n’ai pas de musique préférée car j’aime vraiment tout, je ne suis pas un grand lecteur mais cependant j’aime bien lire le magazine « Ca m’intéresse ».
 
CR : Que fait un rugbyman de ses après-midi ?

FB : Il se repose, car nous avons deux entraînements par jour ce qui n’est pas toujours facile, surtout en fin de saison avec toute la fatigue accumulée.
 
CR : Anecdote sur toi et/ou l’équipe ?

FB : Guillaume Bortolaso va être Papa, il a fait une liste de naissance chez "Auber" si vous voulez tout savoir !!!  Il sera papa de trois petits chiots, des Jack Rossel.
 
CR : Facebook, Msn, ou Myspace ?

FB : Facebook


CR : Toi qui as connu la Pro D2 il y a six ans, peux-tu nous parler des différences qu’il y a avec maintenant ?

FB : Le niveau de jeu ne cesse d’augmenter chaque année. En effet, avec la descente d’équipes de Top 14 de plus en plus grosses, il est nécessaire de produire, afin de rivaliser avec celles-ci, un niveau de jeu beaucoup plus important. Cela se reflète par la mise en place de nouveaux arbitres, et des retransmissions de matchs de plus en plus fréquentes. On aperçoit dans le rugby d’aujourd’hui des changements morphologiques, maintenant il y a des joueurs de plus en plus musclés, puissants et endurants.
Avant, le championnat était plus long, mais nous disposions de beaucoup plus de temps de repos ; cependant aujourd’hui les équipes de Pro D2 disposent d’un effectif plus important ce qui permet de faire tourner les joueurs. 
 
CR : Un petit mot pour la fin ?

FB : venez nombreux pour le dernier match à domicile contre La Rochelle, dimanche 3 mai à 14 h 15 ! Nous aurons besoin de tout votre soutien !!!


Consulter les news récentes | Consulter les archives