Les News

RESULTAT Lundi 13 Août 2012
 Colomiers Rugby va s'imposer à PAU (12-47) pour son premier match amical …
Bien sûr, il ne s'agit que d'un match de préparation, le premier d'avant-saison, et il ne faut surtout pas s'enflammer devant ce large succès (47-12) columérin acquis vendredi soir dans la fournaise paloise. Olivier Baragnon le rappelle : «Ce n'est qu'un match amical. Restons humbles.»

Mais, tout comme son compère Bernard Goutta, l'entraîneur des lignes arrières a trouvé des motifs de satisfaction et d'encouragement lors de cette confrontation avec une équipe béarnaise qui avait repris l'entraînement un mois avant Colomiers et déjà disputé (et gagné) deux matchs : «Nous sommes contents de l'état d'esprit des joueurs, de la combativité affichée, de la défense. Cependant, tout cela demande confirmation. Avec Bernard nous sommes sur la même longueur d'ondes et nous ne sommes pas euphoriques. Si nous en avions pris quarante, nous ne serions pas désespérés pour autant. Il reste plein de choses à bosser», poursuit Baragnon.

«UNE SEULE SEMAINE DE RUGBY»

«Nous n'avions pas pu tout travailler avec une seule vraie semaine de rugby, renchérit Bernard Goutta. Tout ne fut pas parfait. Mais nous avions quand travaillé l'organisation défensive et nous avons vu des choses intéressantes. Et nous avons pu constater que nous sommes prêts physiquement.»

«Le score est monstrueux, mais il ne faut surtout pas s'arrêter là. Nous avons fait preuve du réalisme qui nous a manqué lors de nos précédentes saisons en Pro D2. Cela dit, ça fait toujours plaisir et ça nous offre une bonne base de travail», commente Guillaume Bortolaso, auteur de deux essais avant de sortir au bout d'une demi-heure : «Sur le deuxième, j'ai dû faire une course de 50 mètres et j'étais cuit.»

La forte chaleur a pesé sur les organismes et «Guitou», monté en deuxième ligne vendredi, n'a pas été épargné.

Dimanche, les entraîneurs ont emmené leurs troupes en stage à Saint-Cyprien (66).

VIE DE GROUPE

«Le travail sur le contenu sera forcément intéressant, précise Olivier Baragnon. Ce genre de rassemblement n'est pas indispensable, mais il est important pour la vie de groupe. Dans un sport collectif, c'est très bien de vivre ensemble lors d'un stage. Les joueurs sont sortis de leur quotidien et infusés de rugby.»

«Et le match de Pau nous offre un très bon support de travail pour ce stage», complète Bernard Goutta.

Les Columérins rentreront mercredi soir avant d'aller disputer leur deuxième et dernier match de préparation vendredi à Carcassonne, huit jours avant le début du championnat. «Trois matchs, cela aurait été mieux, mais nous n'avons pas le temps. Alors, deux, c'est déjà très bien et nous en contenterons», dixit Olivier Baragnon.

FICHE

Pau 12 - Colomiers 47

MT : 0-35. Arbitre : M. David Rosich (Armagnac-Bigorre). Temps très chaud.

Vainqueurs : 7 E Maurino (7), Bortolaso (13, 27), Bolakoro (18), Pautric (37), C. Martin (49), Onambele (75) ; 5 T Olivier, 1 T Perkins.

Vaincus : 2 E Prat (64), Fekitoa (80) ; 1 T Manca.

Evolution du score : 7-0 (Colomiers), 14-0, 21-0 ; 28-0, 35-0/42-0, 42-5, 47-5, 47-12.

COLOMIERS 1re MT : Pautric - Bolakoro, Maurino, Nicot, Belzunce - (o) Olivier, (m) Inigo - Puech, Houston, Berneau - Bourdin (cap.), Bortolaso (Cholley, 28) - Brits (Delmas, 23), Rioux, Weber.

2e MT : Saout - Martin, Lassalle, Coll, Perkins (Belzunce, 78) - (o) Lafforgue, (m) Carabignac - Onambele, Cazabat, Lledos - Bourdin, Cholley - Rayssac (Delmas, 69), Cortese, Badel.

Excl. tempo. : Lafforgue (63, antijeu).

PAU, 1re MT : Manca - Vainqueur, Radidi (Fumat, 28), Drouard, Taumoepeau - (o) Hough, (m) Boulogne - Torresin Monzeglio, Barrère - Ramsay, Fèvre - Charlet (Saayman, 9), Du Toit, Jacquot.

2e MT : Prat - Fekitoa, Taumoepeau, Fumat, Valançon - (o) Hough (Manca, 57), (m) Boulogne (Tardy, 55) - Domolaïlaï (Barrère, 65), Solofuti, Bernad -Valdès, Charlon - Saayman, Bordoy, Hurou.

Excl. tempo. : Boulogne (13, contestation). Rempl. tempo. : Barrère par Tardy (13-24).


LE CHIFFRE : 7

essais > Pour Colomiers. Efficaces et réalistes, les Columérins ont inscrit, vendredi soir à la Croix-du-Prince, sept essais à la Section Paloise, dont cinq en première mi-temps. Len Olivier a transformé les cinq premiers, Jeff Perkins le sixième. Les Béarnais n'ont eux pu franchir la défense adverse qu'à deux reprises, devant attendre la 64e minute pour marquer leurs premiers points.

LA DÉPÊCHE DU MIDI


Consulter les news récentes | Consulter les archives