Les News

Communiqué Mardi 05 Avril 2011
L'équipe de Colomiers Rugby en autogestion … 
" À quatre journées de la fin, le président Carré tente un dernier électrochoc pour sauver son équipe de la relégation. Nicolas Hallinger et Ludovic Chambriard sont écartés au profit des joueurs.

Cela ressemble à un dernier coup de boutoir. Une ultime tentative (désespérée ?) pour faire bouger les choses. « Je n'ai pas cinquante solutions, il me fallait dynamiser tout ça », lâche Alain Carré. Hier matin, le président de Colomiers a réuni en effet tous ses joueurs sur les coups de 10 heures. Lui seul face à son effectif. Sans les entraîneurs. Une réunion convoquée dès dimanche, à la suite de la défaite face à Auch (37-7). « Nous avons eu une longue discussion à bâtons rompus », poursuit Alain Carré. « Il me fallait faire quelque chose, provoquer un électrochoc. J'ai donc pris la décision d'écarter les entraîneurs jusqu'à la fin de la saison et de mettre l'équipe sous le mode de l'autogestion. J'ai pris cette décision car je pense que c'est la meilleure pour le club. » Le ton est grave, la voix posée. On imagine que la décision n'a pas été facile à prendre. « Je considère que les coaches ont été touchés par ce nouveau revers car ils ont fait le maxi. Ce sont les joueurs qui nous ont mis dans la m… ! À eux de nous en sortir. »

L'autogestion, Colomiers a déjà connu ça en 2009 lorsque Roland Pujo et Bernard de Giusti avaient été écartés, juste avant que Nicolas Hallinger n'arrive.

LA "MISSION" DE CHAMBRIARD

Voilà donc Fabien Berneau et ses coéquipiers avec les clés du camion. Quatre matches devant eux pour sauver l'USC de la relégation. « Quatre rencontres qui seront autant de finales », prévient le président Carré qui conserve auprès de l'équipe David Gouze, le préparateur physique. Mais tous les choix seront désormais assumés par les joueurs et notamment un noyau dur dont les identités n'ont pas été dévoilées mais dont on peut imaginer aisément les profils : des leaders. On pense à Fabien Berneau, bien sûr, le capitaine, à Fabrice Culinat, dont l'expérience est un atout. D'après nos informations, ils seront chargés de gérer l'autogestion avec Gérôme Cholley et Olivier Caisso pour les avants, Morgan Saout pour les arrières. Ce sont eux également qui formeront l'équipe en compagnie du président.

« J'ai demandé au groupe d'être compréhensif et concerné par rapport aux collègues qui vont s'occuper des entraînements. Nous sommes tous dans le même bateau », insiste Alain Carré qui doit également faire face à la nécessité d'avoir sur le banc de touche un entraîneur dont le contrat est enregistré par la Ligue. « Ludovic Chambriard a accepté cette mission, j'ai sa parole, même si ce n'est pas simple pour lui. » Mais rien n'est simple à Colomiers… "



Source : ladepeche.fr



Consulter les news récentes | Consulter les archives